9è VENDÉE GLOBE UN FINAL INDÉCIS

par Sports Vendée "L'Actualité"  -  26 Janvier 2021, 10:56  -  #LES SABLES d'OLONNE, #VENDEE, #VENDÉE GLOBE, #VG2020, #VOILE

9è VENDÉE GLOBE UN FINAL INDÉCIS

Jamais dans l’histoire du Vendée Globe, le final n’aura été aussi indécis.

Pour Charlie Dalin actuel leader, il ne va pas se passer grand-chose en termes de météo. Ce sera un vent moyen de l’ordre d’une vingtaine de nœuds, pas beaucoup de mer, pas beaucoup de rafales. Le seul élément qui va venir contrarier le ou les leader(s) dans les douze dernières heures de la course va être une dorsale avec moins de vent. Il y aura une grosse variation de vent dans la nuit de mardi à mercredi. Ça va être assez primordial sur la fin de course car les écarts sont très faibles, c’est très serré. 

A prendre en compte, trois skippers bénéficieront d’une compensation pour le sauvetage de Kevin Escoffier : 16 h15’ pour Jean Le Cam, 10 h 15'’pour Yannick Bestaven et 6 h pour Boris Herrmann.

 

Ce Vendée Globe a été épique, il le sera jusqu'au bout.

Les machines et les hommes, très usés, semblent tenir, les aléas des mers semblent les épargner, même si Boris Herrmann a dû batailler plus d'une demi-heure pour contraindre un cargo, qui faisait route de collision avec lui, à se détourner, un voilier étant toujours prioritaire sur un navire à moteur...

Au coeur de la nuit, soit mercredi ou jeudi, trois « vainqueurs » pourraient donc se succéder...

Il va falloir affiner les mots pour expliquer l'inexplicable puisque mercredi selon toutes les prévisions le premier sur la ligne ne serait peut-être pas le vainqueur du 9ème Vendée Globe. Alors, qui sera le vainqueur de ce 9ème Vendée Globe ? Qui va empocher les 200 000€ ?

 

Un Vendée Globe bien différents des autres... avec une arrivée à huit clos, sans publics ? pas vraiment... Selon le JDS le (Journal des Sables) via une source de l'état, une haie d’honneur serait envisagée pour accueillir les skippers de l'Everest des mers, afin que les skippers ne traversent pas un chenal totalement déserté par la population, ce ne serait pas non plus l’habituelle frénésie des arrivées du Vendée Globe comme on les connaît depuis 1990 ! Réponse mercredi 27 janvier.

Une arrivée du 9è Vendée Globe sans public ?

 

PRIZE MOMEY VAINQUEUR : 200 000 € (+ 40 000 € qu'en 2016/2017)

2e : 140 000 €  (+ 40 000 €)

3e : 100 000 € (+ 25 000 €)

4e : 80 000 € (+ 25 000 €)

5e : 50 000 € (+ 10 000 €)

6e : 40 000 € (+ 10 000 €)

7e : 30 000 € (+ 5 000 €)

8e : 25 000 € (+ 5 000 €)

9e : 20 000 € (+ 5 000 €)

10e : 15 000 € (+ 5 000 €)

À partir du 11e, les concurrents classés recevront les 100 000 euros de reliquat de la dotation globale à parts égales, sans que leur part puisse être supérieure à la prime de 10 000 euros du 10e skipper. S'il y a encore un reliquat, celui-ci sera divisé et redistribué à parts égales à partir du 4e skipper classé.

Le ponton du Vendée Globe prêt pour accueillir les Vainqueurs