35000 SPECTATEURS POUR LE DÉPART DE LA GOLDEN GLOBE RACE !

par Sports Vendée "L'Actualité"  -  1 Juillet 2018, 14:38  -  #NEWS, #VENDÉE GLOBE, #VOILE, #SOLITAIRE DU FIGARO, #ROUTE DU RHUM, #GOLDEN GLOBE RACE, #VENDEE, #GGR, #GGR2018, #LES SABLES d'OLONNE, #PAYS DE LA LOIRE, #goldengloberace, #Eric BRONDY

LA SORTIE DE SUHAILI & DU JOSHUA

LA SORTIE DE SUHAILI & DU JOSHUA

La Golden Globe Race est l'ancêtre du Vendée Globe, l'événement original au départ de Plymouth en 1968 a été lancé 50 ans après des Sables d'Olonne en 2018 à ce jour. 

Un tour du monde vintage en solitaire sans tous les instruments modernes mais avec cartes, compas et sextant : voilà ce qui attend les marins de la Golden Globe Race comme à l'époque, un seul skipper avait terminé l'épreuve : Robin Knox-Johnston.

Une course à la voile, en solitaire et sans escale autour du monde passant par les trois Grands caps (Bonne Espérance continent Africain, Leeuwin continent Australien, Cap Horn continent Américain et ensuite revenir aux Sables d'Olonne.

Les participants sont limités au même type de bateaux et d’équipements qui étaient à la disposition de Sir Robin Knox-Johnston dans cette première course. ​ Cela signifie sans la technologie ou le bénéfice d'aide à la navigation par satellite. Les concurrents doivent naviguer avec des bateaux de production à quille longue, entre 32 et 36 pieds, dessinés avant 1988. Des bateaux éprouvés, solides et stables, semblables au concept du 32 pieds de Robin, Suhaili. ​

La course représente un engagement total.

C'est une navigation en solitaire de 30.000 miles nautiques, 18 skippers ; une seule femme Susie Goodall 28 ans, le plus âgé de l’aventure le Français Jean Luc Van Den Heede 73 ans. Une aventure de 7 à 10 mois dont la moitié dans les Mers du Sud. « C’est un défi pur, plaçant l'aventure avant la victoire à tout prix. » disait Don McIntyre, organisateur de la course.

Ce matin plus de 35 000 spectateurs étaient présents le long du chenal des Sables d’Olonne selon la sous-préfecture. Les organisateurs espéraient 80 000 spectateurs pour le départ. Un chiffre difficile à prévoir puisqu'il s'agissait du premier départ de la Golden Globe Race, 50 ans après le Golden Globe Challenge.

PLUS DE 300 BATEAUX SUR L'EAU POUR LE DÉPART

PLUS DE 300 BATEAUX SUR L'EAU POUR LE DÉPART