Un Vendée Globe international    

par Sports Vendée.fr "L'Actualité"  -  27 Octobre 2014, 11:24  -  #VENDÉE GLOBE

VENDÉE GLOBE 2016

VENDÉE GLOBE 2016

Bruno Retailleau, Président de la SAEM Vendée annonce la date de départ du prochain Vendée Globe : le dimanche 6 novembre 2016 à 13h02.

Un Vendée Globe international                 

Pour cette 8e édition, la dimension internationale est renforcée.   

En effet, sur les 20 skippers qui ont à ce jour un projet bien avancé pour le Vendée 2016, 9 sont de nationalité étrangère ! 

Mais la course, qui attire quelque 2 millions de visiteurs notamment sur les pontons des Sables, fait aussi le tour du monde des médias puisque toutes les chaînes internationales reprennent des images de cette course mythique : "Et voir le drapeau vendéen sur toutes les chaînes du monde est très émouvant" poursuivait Bruno Retailleau. 

"Le Vendée Globe est un événement majeur pour la Ville des Sables", souligne de son côté Didier Gallot, le maire des Sables-d'Olonne.   

7 bateaux neufs en 2016  

Les 7 bateaux neufs sont : Safran (Morgan Lagravière) ; Banque Populaire (Armel le Cléac’h) ; Gitana (Sébastien Josse) ; Virbac Mont Saint-Michel (Jean-Pierre Dick) ; Hugo Boss (Alex Thomson) ; Vento di Sardegna (nom provisoire, projet italien avec comme skipper Andrea Mura) ; Spirit of Hungary (Nandor Fa, bateau déjà construit) 

Et 5 bateaux, au départ en 2016, sont déjà existants : Maître Coq (Jérémie Beyou, récent triple vainqueur du Figaro) ; PRB (Vincent Riou qui confirmera sa participation ou pas après le Rhum) ; Bureau Vallée (Louis Burton) ; Initiatives Cœur – K-Line (Tanguy Delamotte) et Imagine (Armel Tripon). 

Il existe un troisième niveau de projets, ceux qui sont bien avancés dans leur démarche (environ 7 projets). 

Un Vendée Globe de haute-technologie

En 2016, il y aura : 

- Une web TV qui diffusera des infos sur la course 24h/24.

- 3 lives quotidiens sur un véritable plateau télé ; ils remplaceront les vacations audio et seront visibles sur tous les supports.

- 2 émissions hebdomadaires de 20 minutes, le mercredi et le vendredi.

- Un e-magazine hebdo disponible gratuitement par téléchargement tous les vendredis.

- Une présence renforcée sur les réseaux sociaux.

Le président du Conseil général, et président de la SAEM Vendée, est par ailleurs satisfait que la course "reste pure dans sa difficulté. Chacun, passionné ou non, se projette car elle fait rêver. Avec Denis Horeau, directeur de la course, nous travaillons beaucoup sur des points précis, dont celui de la non-assistance qui est l'ADN de la course."