Le Néerlandais Lars Boom (Belkin) a remporté la 5e étape, celle des pavés de Paris-Roubaix,

par Sports Vendée.fr "L'Actualité"  -  9 Juillet 2014, 22:27  -  #TOUR DE FRANCE

Le Néerlandais Lars Boom (Belkin) © AFP L-B

Le Néerlandais Lars Boom (Belkin) © AFP L-B

~~Le Néerlandais Lars Boom (Belkin) a remporté la 5e étape, celle des pavés de Paris-Roubaix, mercredi 9 juillet à Arenberg. L'Italien Vincenzo Nibali (Astana), grand vainqueur du jour, conserve le maillot jaune. Chris Froome a abandonné. Le Tour de France 2014 est véritablement entré dans le vif du sujet mercredi avec une étape qui restera dans les annales.

 

L'histoire retiendra qu'entre Ypres et Arenberg, Chris Froome a chuté puis abandonné, Alberto Contador a été distancé, Vincenzo Nibali a frappé un grand coup.

 

C'était attendu : les pavés de Paris-Roubaix, ceux de "L'Enfer du Nord", ont livré leur verdict.

Avec la pluie et la boue pour pimenter le tout. Contador termine à plus de 2'30" Au terme des quelques 150 km au départ de la Belgique et après sept et non neuf secteurs pavés franchis, c'est le Hollandais Lars Boom qui s'est imposé. Mais c'est surtout la bataille entre les grands leaders qui a enflammé cette fin d'étape.

 

Maillot jaune sur le dos depuis dimanche, l'Italien Vincenzo Nibali a conforté sa 1re place au classement général.

 

Le vainqueur du Giro 2013 a pris plus de deux minutes et trente secondes à celui qui fait figure de favori avec l'abandon du Britannique Chris Froome : l'Espagnol Alberto Contador.

 

L'Australien Richie Porte, probablement appelé à suppléer Froome dans l'équipe Sky, a lâché près de deux minutes, l'Espagnol Alejandro Valverde quelques secondes supplémentaires.

 

Le Slovaque Peter Sagan, maillot vert, et le Suisse Fabian Cancellara, candidats au prestigieux succès d'étape dans cette étape des pavés, ont terminé à un peu plus d'une minute de Boom, un habitué lui aussi de Paris Roubaix.